Lors de l’achat d’un domicile, de nombreuses personnes ont tendance à se focaliser uniquement sur le prix et sur l’aspect du logement en question. Cependant, ces deux critères ne doivent pas être les seuls à être considérés. Les spécialistes préconisent de voir de plus près le dispositif de chauffage, d’isolation et de ventilation.

Le chauffage, un point plus que crucial !

Il n’y a de plus embêtant que de passer l’hiver dans une maison qui n’est pas correctement chauffée. Néanmoins, beaucoup d’acheteurs oublient de vérifier ce détail qui paraît léger lors de l’achat d’un bâtiment. Si votre résidence n’est pas équipée d’un système de chauffage performant et fiable, elle ne sera pas confortable lorsque les températures extérieures chuteront à -5 °C ou à -10 °C. Voilà pourquoi il est fortement recommandé de toujours tester le dispositif de chauffage d’un édifice avant de signer l’acte de vente. Si vous n’y connaissez rien à ce domaine, la meilleure solution c’est de faire appel à un chauffagiste ou à un autre artisan spécialisé. Vous pouvez également demander au propriétaire de vous donner la date de la dernière révision du chauffage et la certification de celui qui a réalisé cette opération.

L’isolation, le second point à vérifier

Le fait qu’une maison soit munie d’un système de chauffage performant ne suffit pas à la rendre confortable durant l’hiver. Si les isolants des murs, des menuiseries et surtout de la toiture sont en mauvais état, la chaleur s’y échappera. Dans cette situation deux cas peuvent se produire. D’une part, votre facture énergétique risque d’être extrêmement élevée, car une importante quantité de calories s’échappera. D’autre part, le froid, l’humidité et l’eau s’infiltreront par l’isolation. Ce qui nuira au confort de chaque pièce de la construction. Dans tous les cas, il est fortement déconseillé d’acheter ce genre de logement.

La ventilation, un point que beaucoup ignorent ou oublient

Il est difficile d’imaginer vivre et dormir dans une pièce où il n’y a pas de fenêtres. Cependant, il est crucial de savoir que si la superficie de ces menuiseries n’est pas assez importante, l’éclairage de la salle risque d’être insuffisant. Il en sera de même pour la ventilation de la salle. Ce qui pourrait nuire à la santé de ses occupants. En effet, le manque d’air et/ou de lumière favoriserait la prolifération des microbes et des bactéries. D’une manière générale, la surface des fenêtres doit être supérieure ou égale au 1/6e de la superficie du plancher.