Le P.D.G. d’Adobe vient d’expliquer que Adobe détient en interne une version de Flash / Flex qui fonctionne assez bien sur l’émulateur fourni avec le SDK d’Apple. D’un point de vue technique, cela ne pose pas de problème et Adobe semble progresser rapidement sur ce point.

Mais le plus difficile pour Adobe restera de convaincre Steve Jobs de proposer Flash aux possesseurs d’iPhone et de le rassurer sur les performances.