Les développeurs Adobe Flex professionnels ont été jusqu’à présent frustrés par le manque d’outils de tests unitaires pour Flex. Bien que FlexUnit ait été développé pendant quelques temps, les développeurs Flex n’ont d’outil de tests unitaires digne de ce nom…

Plutôt que d’attendre que quelqu’un (Adobe ?) le fasse, Gorilla Logic a créé un système open sourced nommé FlexMonkey. FlexMonkey permet donc d’enregistrer et de lire les interactions faites avec une interface Flex, et génère des tests en ActionScript grâce à des scripts qui peuvent facilement être inclus dans un processus d’intégration. Il utilise les API Flex Automation et a été créé grâce à l’extension Adobe d’automatisation graphique, AutoQuick.
La demande croissante pour un outil était tel que, même si la release est sortie il y a 2 mois à peine, un communauté active a déjà commencé à grossier autour de ce projet open source qui a été téléchargé près de 1000 fois.