Activités incontournables pour le développement de la petite enfance

L’entretien du développement de l’enfant nécessite un accompagnement quotidien. Cette opération requiert également de la patience et beaucoup d’amour. Dans cette optique, les jeux et activités ludo-pédagogiques sont des moyens efficaces assurant le développement, mais aussi l’épanouissement de l’enfant. Quelles sont les activités à mettre en avant ? Comment accompagner efficacement l’enfant dans son développement psychomoteur et logico-déductif ?

Les jeux d’éveil pour les enfants

L’éveil est une notion essentielle en éducation et dans la compréhension de la psychologie de l’enfant. C’est tout d’abord une étape au cours de laquelle l’enfant identifie le monde où il évolue et les personnes qui l’entourent. C’est également le moment pour l’enfant de s’intégrer petit à petit dans la vie sociale et d’interagir avec les autres. Les soins et les éducations proposées en crèche permettent de stimuler cet éveil et de faire en sorte que l’enfant grandisse et s’épanouisse comme il faut.

Les jouets sont des outils éducatifs phares pour stimuler l’éveil chez l’enfant. Vers 2 mois, il est par exemple judicieux de placer au-dessus de son berceau un jouet musical suspendu avec des couleurs vitaminées. Il est aussi judicieux de lui proposer un hochet avec une excellente prise en main. Bébé peut ainsi fixer l’objet du regard et tendre son bras pour le saisir. Voilà un geste révélateur qui témoigne de son éveil et développement normal.

Les peluches musicales sont à mettre à la disposition d’un enfant. Il pourra manipuler ce genre de jouet à sa guise. Cela contribue d’ailleurs à un bon développement de ses sens, à une meilleure compréhension du monde extérieur, mais surtout au développement de ses capacités cognitives.

Rendez-vous sur nosbambins.com pour dénicher une crèche proposant une éducation de qualité et des jeux d’éveil agréables et stimulants pour votre enfant.

Les activités pour le développement psychomoteur de l’enfant

Le développement de l’enfant tient à la fois compte de son physique et de son mental. Il existe d’ailleurs des nombreux jeux éducatifs et activités ludiques permettant d’atteindre ces deux objectifs.

Vers 6 mois, l’enfant arrive à s’asseoir. Il cherche ensuite à se déplacer et commence ainsi à marcher à 4 pattes. Pour l’aider à se mouvoir comme il faut, il convient tout d’abord de le placer sur un tapis d’éveil. Il se met alors en position assise et tend à toucher et manipuler tous les jouets sur l’arche d’éveil juste au-dessus de lui.

Il est également judicieux de placer des jouets ou des peluches à une certaine distance de l’enfant et l’inciter à se déplacer pour les récupérer. Voilà une bonne façon de développer sa motricité.

Et puis, une crèche de qualité possède des jouets et installations qui stimulent le développement psychomoteur de l’enfant. Il y a par exemple des porteurs, des trotteurs, des jouets à bascule, des mini-toboggans… Tous ces éléments sont d’une aide précieuse dans l’entretien de l’épanouissement et du développement de la petite enfance.

Les avantages des jeux et activités de motricité fine

À l’école maternelle, vers l’âge de 2 ans, l’enfant évolue dans son processus naturel de développement. Il commence alors à développer sa motricité fine et par là même ses aptitudes cognitives comme la concentration, la précision dans les mouvements…

Pour mieux accompagner les enfants en maternelle, les maîtresses d’école proposent des jeux éducatifs et activités permettant un bon développement de la motricité fine.

Parmi les jeux privilégiés pour permettre à l’enfant de réaliser des mouvements précis avec ses mains, il y a par exemple les jeux de construction. La maîtresse met à la disposition de l’enfant de nombreux objets à clipser. Sous l’accompagnement de la pédagogue, il peut créer une maison, des formes d’animaux, des formes géométriques diverses…

Les pâtes à modeler sont également des matériels pédagogiques de choix pour améliorer la motricité fine de l’enfant. Avec ce dispositif scolaire malléable, l’enfant peut créer des formes diverses qui vont le divertir : animaux, personnages de dessins animés…

Les attraits des activités ludo-pédagogiques

Outre le développement moteur, les maîtresses d’école veillent à un meilleur entretien de la capacité logico-déductive de l’enfant. C’est en effet la phase où l’enfant s’intègre petit à petit dans l’apprentissage proprement dit. Parmi les activités proposées pour entretenir les facultés intellectuelles, il y a par exemple les jeux de logique, les jeux de société et de réflexion adaptés à la petite enfance

Les activités ludo-pédagogiques proposées peuvent stimuler à la fois la motricité fine et les capacités intellectuelles. Cela peut être des exercices de découpage, des exercices de traçage de formes géométriques, des exercices de comparaison de formes ou d’images d’animaux, des exercices de coloriage, des exercices simples de pré-arithmétiques avec des outils pédagogiques adaptés…

Les traits éducatifs sont omniprésents pour les différentes activités proposées à l’enfant à l’école maternelle. Néanmoins, il revient aux maîtresses d’école et aux auxiliaires de puériculture de veiller à ce que ces activités restent ludiques et agréables pour l’enfant.