Conseils pour l’achat d’une pierre tombale musulmane

La perte d’un proche est l’un des événements les plus difficiles à surmonter. Ainsi, une douleur insupportable emporte toute la famille alors qu’elle se doit encore de réaliser des rites funéraires qui demandent plusieurs procédures et en plus, durant un intervalle de temps très déterminé. Il est donc nécessaire de vous accompagner tout au long de cette période sombre de votre vie, en vous fournissant les guides d’achats pour le choix d’une meilleure pierre tombale musulmane. De toute façon, cette dernière exige une certaine subtilité et doit se soumettre à certaines règles. Avant d’acheter alors un monument funéraire musulmane, vous devez vous mettre en position de savoir sur tout ce qui le concerne.

Renseignez-vous sur toutes les compositions d’une tombe musulmane

Les rites funéraires musulmans présentent une certaine particularité. En fait, on doit soumettre les démarches à effectuer aux principes établis par le Coran. Pour vous guider dans votre choix, en voici quelques traits qu’il faut considérer. Pour commencer, connaitre toutes les constitutions de la tombe : c’est la base. En effet, un monument funéraire musulman contient de différents éléments. Une tombe musulmane peut être remplie de plusieurs constitutions. En premier lieu, elle est munie d’un trou dans lequel est enfoui le corps du défunt. La dimension de la fosse n’a pas besoin d’être large puisque l’on placera le corps de profil. En second lieu, il y a aussi la stèle qui est facultative. Vous pouvez tout de même en proposer si vous le souhaitez. La forme de celle-ci doit être ronde, car elle est une représentation symbolique du toit de la Mecque. Et pour finir, la tombe doit être revêtue de gravures dont la conception se situe sur la stèle ou sur une plaque. Cette dernière doit être très simple et très subtile, sauf si cela concerne un verset du courant ou des souvenirs concernant le défunt. On doit mettre des petits graviers pour cacher la terre qui peut apparaître. Ainsi, l’ensemble devient plus harmonieux. Si vous souhaitez avoir plus de renseignements, visitez la page www.tombe.fr 

Comment faire son choix de tombale ?

Pour mener à bien sa sélection de pierre tombale musulmane, il est nécessaire de respecter toutes les coutumes religieuses exigées ainsi que toutes les spécificités de la tombe. Et puisque dans les monuments musulmans, il n’y a pas de cercueils alors, le défunt est inhumé en pleine terre. S’il y en avait, ce serait un cercueil en bois très fin. La famille peut choisir les cailloux blancs afin de dissimuler la terre. Quant aux stèles, on peut le choisir selon le goût de chacun. Garder tout de même en tête que l’aspect de celle-ci doit être rond. On peut se procurer de différents styles, en commençant par le plus sobre jusqu’au style arabomauresque. Et si la famille en a les moyens, il peut remplacer en granit ou en autre pierre de son souhait tout le matériau de la construction. Elle peut également opter pour la marbrerie. Déposer discrètement une deuxième stèle en bas du monument n’est pas aussi une mauvaise idée.

Et pourquoi pas des gravures selon vos goûts ?

Il est vrai que pour être conformément à la religion musulmane, les funérailles doivent être les plus simples que possible. Toutefois, faire des gravures sur la stèle de la pierre tombale est autorisé. Et puisque la stèle est un sujet optionnel alors, on pourra les mettre sur la plaque funéraire. Mettre des représentations comme un croissant ou une étoile sont bien appropriés. On inscrit aussi fréquemment un verset de coran sur cette plaque ainsi que des hommages pour le pauvre défunt. En effet, ses proches ont la permission de placer une plaque funéraire pour témoigner leur respect pour le défunt. On peut y mettre sa date de naissance ainsi que celle de son décès. La sépulture doit montrer le monument funéraire édifié au haut du caveau. Mais si l’enterrement s’effectue directement à la surface terrestre, alors celui-ci sera sur la fausse case. Tout ceci représente l’endroit du repos éternel, mais il traduit également la personnalité du défunt ainsi que le respect exprimé par ses proches. En vérité, sélectionner son monument funéraire signifie se décider de son modèle de tombe, de son apparence, de sa taille ainsi que de la nature du matériau. L’essentiel est avant tout de bien analyser les facteurs avant de penser à acheter quoi que ce soit : que ce soit pour une tombe standard ou personnalisée. Pour ce qui est du prix, il sera défini en fonction de la couleur et du travail à effectuer sur la stèle.

Comment le modèle de monument devrait-il être ?

Le modèle de sépulture trouve son origine dans le mode d’enterrement. Il s’agit d’un monument funéraire si le corps du défunt est placé dans un cercueil. Dans le cas contraire, il s’agit de « cinéraire » quand l’état du défunt est réduit en cendres et qu’on les abrite par la suite. Ce dernier modèle offre quelques avantages, car il est plus léger et moins volumineux. Il y a également le genre avec lequel on met les deux modèles sous la même sépulture. Ce genre-ci s’appelle « monuments mixtes ».

 Il a été dit plus haut que c’est la tradition qui définit le modèle de monument funéraire musulman. C’est pourquoi le lieu où l’on dépose le corps du défunt ne possède pas de dalle, car il n’est pas question que ce dernier soit couvert de boue. Mais plutôt une stèle façonnée identifiable.