Une pâtisserie, vend des pâtisseries et d’autres aliments similaires tels que des snacks en général. Nous allons donner quelques conseils pour l’entrepreneur qui veut investir dans la pâtisserie.

Investir dans la pâtisserie : Avantages et inconvénients

Nous avons déjà parlé ici, que les gens aiment manger, et c’est l’un des facteurs qui font que les établissements qui vendent des produits alimentaires, ont une bonne acceptation du marché, assurant le profit.

Ce type d’activité nécessite peu d’investissement de la part de l’entrepreneur, et le pastel est une vieille connaissance de la population. Combinaison : clientèle à bas prix, garantie d’un bon service = Profit, succès et avenir prometteur !

Elle exige du travail, du dévouement, des efforts et de la persévérance de la part de l’entrepreneur.

C’est le genre d’entreprise qui a tout pour réussir, mais ne vous attendez pas à des résultats du jour au lendemain, surtout sans effort.

Ouvrir une pâtisserie ne présente pratiquement aucun inconvénient. L’inconvénient serait que l’entreprise ne fonctionne pas, mais la clé pour la faire fonctionner est l’entrepreneur lui-même qui devra savoir comment gérer l’entreprise, offrir l’excellence dans le produit et le service qu’il propose. Le succès ou l’échec ne résultera que des attitudes quotidiennes de l’entrepreneur.

Le défi du marché de la pâtisserie

En pâtisserie, la concurrence est rude. Il n’est pas difficile de voir des pâtisseries et des snacks se côtoyer. Mais il y a des clients pour tout le monde, car ce que le client ne se trouve pas dans la pâtisserie, il peut le trouver dans le snack-bar ou vice versa.

Vous avez le choix entre des pâtisseries sucrées et salées. Et ne restez pas là à vendre uniquement des pâtisseries à base de viande et de fromage. Offrez des pâtisseries de masses industrialisées et de masses artisanales.

Ayez ce que l’autre n’a pas, c’est-à-dire un nouveau remplissage, une taille de pastel différente, et investissez dans des promotions pour fidéliser vos clients.

Et qui ne se souvient pas du jus de canne à sucre quand on parle de pastel ? Si les « food trucks » qui vendent des pastels dans les foires ont plus de facilité à se garer près d’un stand qui vend du jus de canne à sucre, pour augmenter leurs ventes, pour les pâtisseries fixes, il n’est pas impossible de faire des partenariats, voire d’étudier un moyen d’acquérir et de le proposer sur place.

Faites attention au choix des matières premières pour la production, car il est nécessaire d’offrir un produit de qualité.

Comment ouvrir une pâtisserie ou une boulangerie

Avant de commencer à investir, mettez tout sur papier : taille de la boulangerie, structure souhaitée, menu, embauche d’employés, formes de diffusion, entre autres.

La partie planification est fondamentale pour que l’entrepreneur ne se perde pas et ne risque pas d’acheter des choses inutiles ou de ne pas acheter ce qui est nécessaire.

Avec les idées sur papier, il est déjà possible de définir le montant que vous devrez investir.

La localisation

Le choix du lieu où sera fixée la boulangerie est directement lié au succès de l’entreprise.

Avant de choisir un emplacement, assurez-vous de bien connaître la ville et la zone où vous souhaitez vous installer, et vérifiez qu’il y a une bonne circulation piétonne, un parking et un accès facile. Veillez à ne pas vous installer près des zones de débordement des ordures.

Dans les grands centres urbains, les terminaux de bus sont une excellente option à envisager.

L’équipement

L’équipement à utiliser dans la zone de production et de stockage des matières premières, la réception et la caisse, dépendra des services que vous voulez offrir, du public que vous voulez servir et de l’argent que vous avez à investir. Les principaux équipements utilisés dans le processus de production et la zone de la pâtisserie sont :

– Congélateur pour la pâtisserie, réfrigérateurs, serres.

– Cuisinière industrielle, friteuse, égouttoir, mousseur et retourneur.

– Couteau à froid, rouleaux à pâtes.

– Ustensiles de cuisine, système d’évacuation, emballages et produits jetables.

– Accrocher les tables, les chaises, les comptoirs.

– Système de caisse avec tiroir pour recevoir l’argent, machines à cartes.

Les principaux fournisseurs

Outre les fournisseurs de meubles et d’équipements de cuisine industrielle, la pâtisserie devra avoir dans sa liste de fournisseurs des options pour l’achat de matières premières pour la fabrication de la pâte, des garnitures, et aussi des boissons en général.

Les options sont nombreuses, puisque l’entrepreneur peut s’approvisionner auprès de grossistes, de distributeurs, d’hypermarchés, de foires ouvertes, de boucheries, de boulangeries, etc.

L’entrepreneur doit choisir le fournisseur qui répond le mieux à ses besoins en termes de délais de livraison, de paiement et de qualité du produit, et doit faire attention à la maturité des matières premières, car elles sont périssables et seront achetées à des dates différentes.

Conseils spéciaux pour les nouvelles entreprises

Lorsque nous entendons parler de création d’entreprise, tout est très concret dans notre esprit. Bien qu’aujourd’hui tout soit beaucoup plus proche et plus facile grâce aux hautes technologies, en plus de la partie bureaucratique concernant la documentation nécessaire à la création d’une entreprise, il y a aussi le défi de pouvoir se lancer ou non, sur le marché.

Cependant, il est toujours possible de s’organiser pour se fixer des objectifs, vers le succès.

Définir un client

Connaître et établir un profil de consommateur pour votre entreprise. Dans le cas de l’entreprise en question, le public est diversifié. Les hommes, les femmes, les jeunes et les enfants sont tous des consommateurs potentiels pour une pâtisserie.

Personnalisez l’offre pour répondre différemment à ce profil. Étudiez leur comportement, leurs habitudes d’achat, ainsi que leur revenu, leur tranche d’âge, pour mieux orienter et fonder vos stratégies de vente.

Tarification spécifique

Ce processus est très important pour l’entreprise, car il permet de maximiser la capacité de production de votre entreprise, en veillant à ce qu’elle s’écoule avec une plus grande sécurité de facturation.

Faisabilité économique

Avec la faisabilité économique, il est possible de vérifier et d’obtenir des projections sur le comportement d’une entreprise insérée sur le marché. La faisabilité économique évalue les conditions permettant à une entreprise de devenir rentable.

Comment gérer le comptabilité d’une pâtisserie

Fiche technique pour les restaurants

Créez des fiches techniques, contrôlez les ingrédients, les coûts de vos plats et analysez les résultats des ventes, les besoins en matières premières et la rentabilité.

Feuille de calcul Google : Coûts et prix pour les restaurants

Calculez les prix de vos plats et boissons directement sur Google que ce soit par internet, mobile ou tablette.

Outre l’étude du seuil de rentabilité, la feuille de calcul comporte déjà une partie spécifique vous permettant de comparer votre prix à celui de vos principaux concurrents et de vérifier s’il est judicieux dans le cadre de votre stratégie.

Feuille de calcul pour la clôture quotidienne de la trésorerie

Comptabilisation des ventes quotidiennes par association de cartes, avec graphique à la fin et pourcentages.

Feuille de calcul pour la gestion des achats

Une feuille de calcul pour gérer la maison, ou même les achats dans un restaurant. Vous pouvez y créer un budget, répertorier tous les produits que vous devez acheter par catégorie et par prix, et suivre le résultat automatiquement.