Aujourd’hui, avec l’évolution de la technologie et la digitalisation, les jeunes étudiants peuvent effectuer des petits boulots tout en étudiant. Le souci, c’est que parfois les parents n’arrivent plus à couvrir les dépenses de leurs enfants lorsqu’ils commencent à aller à l’université. Certains élèves souhaitent également concrétiser des projets sans demander quoi que ce soit aux adultes. Quelles sont les possibilités pour effectuer le job étudiant idéal ?

Trouver un job sur le campus

Après l’obtention du baccalauréat, vous devez habiter au campus universitaire pour poursuivre vos études. Durant les pauses, les vacances ou le week-end, vous pouvez trouver des petits boulots qui vous aident à gagner de l’argent de poche. Certaines universités recrutent des élèves pour une période d’un an au maximum. La durée de ce type de contrat varie beaucoup. Cette solution semble avantageuse si vous voulez concilier emploi et étude, car selon la loi, les établissements n’ont pas le droit de faire travailler les étudiants pendant les enseignements et les examens. Vous pouvez en savoir plus ici.

Quelles sont les missions possibles ? Sur le campus, il est possible de se charger de l’accueil des nouveaux venus. Des fois, les professeurs engagent aussi du renfort du personnel de bibliothèque. Sans oublier ceux qui s’occupent de l’animation sociale, sportive, etc. Vous travaillez à mi-temps durant la période universitaire (du 1 er septembre au 30 juin par exemple). Si besoin, vous pouvez également intervenir à temps plein entre le 1 er juillet et le 31 aout.

Tous les élèves ont le droit de rechercher un job étudiant sur leur campus universitaire. Mais toutefois, les établissements privilégient ceux qui se conduisent bien et ceux qui sont des boursiers. Pour les plus brillants, des travaux administratifs sont à leur disposition.

Devenir assistante d’éducation

Depuis quelques années, devenir surveillant fait partie des emplois étudiants les plus en vogue. En quoi consiste-t-il ? Si vous optez pour cette mission, vous allez encadrer et surveiller les élèves pendant le temps scolaire comme les études, les récréations … C’est le directeur de l’école qui vous engage, cela concerne un lycée ou encore un collège. Le contrat dure généralement pendant une année scolaire, mais si vous effectuez correctement vos tâches, il peut vous promettre un travail plus durable.

Chaque surveillant d’éducation bénéficie d’un crédit d’heures afin qu’il puisse suivre sa formation universitaire et faire ses examens. Comme condition, vous devez avoir plus de 20 ans. Vous devez disposer du diplôme de bac ou au moins un titre de niveau IV. Le dépôt de la candidature se fait au rectorat de l’académie et le CV est à envoyer au chef d’établissement. Le plus souvent, ce genre de petit boulot est accessible aux boursiers. Cela n’empêche tout de même pas aux établissements de recruter des jeunes candidats.

Travailler en tant que baby-sitter

Si vous avez eu une petite sœur ou un petit frère, vous savez certainement comment s’occuper d’un enfant. Le travail de baby-sitter est de plus en plus sollicité par les jeunes étudiants. Cela consiste à emmener les enfants à l’école ou même à la crèche, de les chercher. La mission peut s’effectuer les jours ouvrables ou encore les jours fériés, cela dépend du besoin des parents.

Pour postuler pour un travail de baby-sitter, aucun diplôme n’est requis. Cependant, les parents exigent des jeunes qui aiment les enfants. Certes, s’occuper des plus petits n’est pas une mince affaire. Il ne suffit pas de les emmener là où ils doivent aller, mais aussi il s’impose de prendre soin d’eux. Les parents exigent en même temps des étudiants sérieux, organisés et responsables. La durée du contrat et la rémunération dépendent de la négociation entre les deux parties.