Avoir du bois compressé facilement

Il y a différentes façons de se chauffer avec des combustibles naturels, soit on utilise des granulés de bois, soit des morceaux de grumes ou bien de la bûche compressée. Ils sont disponibles en abondance dans les supermarchés. Son procédé de fabrication est facile, mais comment s’en procurer pour réchauffer la maison ?

Une bûche compressée pour se chauffer

La bûche compressée vient d’envahir nos foyers avec l’assurance de produire de la chaleur pendant son utilisation. Elle est obtenue par le compactage de sciure et de copeaux issus des découpes de menuiserie. Le premier avantage de cette matière pour un foyer est l’absence de produits chimiques dans le traitement de la bûche. Au cours d’un procédé de traitement d’un tronc d’arbre, les résidus de sciure sont broyés, séchés puis compressés avec une forte pression de 300 bars au maximum dans une briqueteuse. Après un fort compactage, les bûches compressées seront sèches avec moins de 8% d’humidité, solide et prêt à se consumer dans une poêle.

Après l’opération, les bûches peuvent prendre plusieurs formes, carrées, cylindriques ou rectangulaires. Quelle que soit la forme que vous achetez au magasin, elles conviennent à tous les types de calorifères comme les chaudières à bûches, les poêles ou les cheminées. À part cela, il existe deux types de bûche compressée, les modèles de jour sont différents de la nuit. Ceux du jour sont fabriqués avec des feuillus et des vieilles branches tandis que la seconde utilise des grands troncs d’arbre pour résister pendant des heures. Pour trouver des informations pour se procurer de la bûche compressée, vous pouvez cliquer sur www.bois-brazeco.com.

Se fier à l’origine

L’origine de la bûche ou des morceaux utilisés est aussi un élément très important, car il est essentiel de savoir que l’abattage des arbres est un facteur indéniable du changement climatique. Les clients doivent prendre conscience et doivent faire un choix sur quel produit utiliser. Il faut se mettre en tête que le standard de traitement de la bûche doit être produit d’une production forestière durable et qui préconise la reforestation. Il ne faut pas gaspiller une surface entière juste pour produire des sciures ou des granulés pour le chauffage. En revanche, elle peut aussi provenir des restes de traitement de taillis dans la fabrication de meubles. Pour les fabricants de bûches de combustion, l’origine des matières premières est très importante pour limiter le gaspillage. Il est difficile pour le consommateur final de connaître ce genre de renseignements, mais les responsables doivent émettre assez d’informations sur les étiquettes afin que la production respecte les normes. À la différence des énergies fossiles, un produit issu d’une sciure de bûche compressée doit émettre 5 à 10 fois moins de gaz carbonique qu’une bûche classique. La traçabilité du produit est très importante dans ce cas-là.

Les qualités d’une bûche compactée

La qualité d’une bûche compactée se vérifie aisément pendant son utilisation. Si elle fournit plus de poussières, c’est que la qualité n’est pas au top. Lors de son utilisation, elle a la réputation de procurer d’avantages plus d’énergies qu’un morceau de bûche. Parmi ces qualités, elle a un pouvoir calorifique supérieur, soit trois fois plus que tous les autres types de bois utilisés pour le chauffage. Lors de sa combustion, elle fournit plus de chaleur, dont elle est réputée écologique, car issu des miettes inutilisées dans les sciures. L’énergie produite reste constante pendant une certaine durée faisant d’elle un produit de premier choix. À titre d’information, elle peut produire 5kWh/kg de calorie qu’une bûche ordinaire. Elle est plus chère, car c’est un produit fini, mais elles procurent plus de confort après le brûlage.

Côté transport, elle occupe moins d’espace qu’un morceau de bûche ordinaire. Il est vendu dans les grandes surfaces puis emballées dans des cartons, dont chacun peut contenir entre 6 à 10 cylindres de bûche compactée, avec un poids qui varie entre 6 à 12 kilos. En bref, c’est à peu près l’équivalent d’une palette de transport. Avec cet avantage, le transport de la bûche devient plus facile.

Enfin, elle possède des qualités écologiques sans égales due au processus de fabrication. Elle est composée uniquement de morceaux de bûches naturels, sans additifs chimiques. Lors de sa combustion, elle ne risque pas d’émettre des gaz nocifs qui nuisent à l’environnement.

Les inconvénients rencontrés avant la décision d’achat

Pour les produits de classe écologique, les termes petits prix ou moins cher n’existent pas vraiment, car leur rendement reste toujours meilleur. Quoi qu’il en soit la concurrence propose différents prix dus à la source des matières premières. Si le consommateur cherche à chaque fois des produits bon marché, il devra faire le tour des magasins du quartier. Un changement de comportement doit motiver les acheteurs à rester sur ce type de combustion sur le long terme.

Les autres inconvénients d’une bûche compactée se vérifient autrement surtout lors de son utilisation. Le premier constat qui frappe les nouveaux utilisateurs, est qu’elles sont difficiles à brûler. Pour démarrer la combustion, il convient d’utiliser des morceaux de résine, ou bien un mélange de petits morceaux de branches. Le reste se brûle en ajoutant petit à petit. Si elle est utilisée comme bûche de feu, elles se désintègrent très vite s’il y a beaucoup d’aérations. Il faut prendre certaines précautions pour profiter de la chaleur pendant un bon moment, il faut éviter les entrées d’air dans un calorifère. Même si elles possèdent quelques inconvénients d’utilisation, elles constituent la meilleure solution pour produire de la chaleur propre et durable pour tout le monde.

Profiter au maximum de la bûche condensée

Pour profiter de l’énergie à faible émission de CO2, il faut prendre certaines précautions lors de son utilisation, et il faut bien choisir quels types de matières composent le produit. La compression peut être différente pour chaque producteur. L’absence d’air et d’humidité est une garantie pour produire du feu propre et calorifique pendant un bon moment. Pour un usage professionnel, les bûches compactées produites avec du hêtre naturel convient plutôt pour les pizzaiolos et les boulangers. Ce type d’essence produit une chaleur intense et permet une bonne qualité de cuisson pour le pain ou la pizza. Pour faire un choix rapide, il faut se mettre en tête que plus la bûche est dure, plus la combustion est longue et maintient la chaleur dans une maison.

Il faut savoir aussi qu’une bûche compactée emprunte à peu près les mêmes propriétés que les granulés de grande taille. Si elles sont utilisées en permanence, elles permettent de fournir une bonne performance énergétique et réduit la consommation d’électricité pendant un bon moment. Pour garder encore plus de chaleur, le mélange entre bûches de jour et de nuit est une solution. En revanche, lors de la combustion, il faut découper la bûche en plusieurs morceaux pour répartir la chaleur et la faire brûler plus facilement.

Enfin, pour le stockage, elles doivent être conservées dans un endroit hermétique, sec et aéré. Elles doivent être facilement accessibles pour être utilisées à tout moment. Pour le rangement, il faut surtout éviter de les superposer entre elles, il convient tout simplement de les mettre côte à côte pour conserver leur propriété. Avant leur combustion, il faut prévoir quelques minutes pour les placer à côté des calorifères afin de bien comprimer ces qualités énergétiques.