Câbles et connectivités pour téléphone mobile et tablette

Qui n’aimerait pas avoir un Smartphone qui se charge assez vite, peut transférer une tonne de fichiers à l’instant et qui permet de surfer sur une connexion à très haut débit comme sur un ordinateur ? Sans doute, personne. Lorsqu’on a affaire avec un téléphone et une tablette à plusieurs options, l’on tend à négliger comment bien entretenir ses câbles et sa connectivité. Pourtant, l’essentiel d’un mobile est là. Plus un téléphone est bien connecté et bien chargé, plus il résistera. Dès l’achat, il faut savoir bien choisir quels câbles associer avec son Smartphone ou sa tablette et quelle connectivité employer.

Le câble idéal pour son Smartphone et sa tablette

Au préalable, il faut préciser qu’il existe deux types de câbles pour mobile. Il y a le simple câble de chargement destiné uniquement pour charger la batterie d’un téléphone ou d’une tablette. Puis, il y a aussi le câble de transfert qui peut constituer à la fois un chargeur auto Smartphone et rapide, et un outil de transfert de données depuis son mobile vers un autre mobile et vice-versa. Selon la norme USB, le transfert doit  pouvoir se faire en moins de 26 nanosecondes et qu’un câble ne doit pas dépasser les 5 mètres pour permettre un bon transfert des fichiers. Inutile donc de choisir des types de câbles au très long fil d’âme si l’on souhaite faire transférer quelque chose depuis ou vers son mobile. Il ne doit pas être trop long mais il doit être assez épais pour pouvoir supporter la chaleur du courant électrique qui y passe.

Les connecteurs du câble

Les gens ne doivent pas trop se fier sur l’apparence du câble. Un meilleur câble mobile doit aussi être muni de connecteurs moulés, c’est-à-dire soudé avec précision blindage métallique. Ceux-ci risquent moins de s’exploser en plein chargement. C’est plus flexible et donc plus sécuritaire. Le plastique soudé sur la prise du câble devra également être haut de gamme, par exemple de type TPE ou PVC pour permettre un toucher agréable et une plus grande résistance à la chaleur.

Quel type de connectivité choisir ?

La plus ancienne connexion mobile est la 3G. Certes, elle permet de se connecter partout mais à une vitesse très lente. En plus, un abonnement est nécessaire pour en profiter. Mieux vaut se tourner vers la 4G. En général, presque tous les Smartphones et les tablettes sont compatibles avec la 4G (4ème génération des standards de la téléphonie mobile). Ce type de connectivité permet de profiter d’une connexion internet d’un très haut débit de plus de 100 Mb/s. Mais ceci diffère selon les opérateurs et également selon la gamme de son Smartphone et de sa tablette. Plus rapide encore, le mieux c’est de s’afférer avec la 4G+, une version de la 4G plus évoluée. Cependant, ici entre en jeu le lieu où le propriétaire du téléphone mobile et/ou de la tablette se connecte. Il y a aussi la couverture Wi-Fi à prendre compte qui ne permet pas de se connecter avec la 4G ou la 4G+. Il est aussi possible de partager des fichiers depuis la connexion Wi-Fi à travers de multiples kits bluetooth smartphone. Mais une limite de distance est à respecter : ne dépassant pas 12 mètres. Ensuite, les utilisateurs de Smartphone et de tablette ont aussi en option de connectivité la puce NFC. C’est une puce qui permet de transférer des données d’un autre mobile connecté à une puce de ce type vers son mobile ou sa tablette. Et enfin, le GPS. Cette option, loin de ce que l’on peut imaginer, n’est pas automatiquement inclus dans les Smartphones et les tablettes. Il n’est compatible que sur quelques types de mobile comme Apple, des modèles Android avec puce GPS.