Comment réparer soi-même son téléphone en panne ?

Ces derniers temps faire l’acquisition de smartphone ne sont pas chose facile vu le large choix que les constructeurs mettent à notre disposition. Mais cela est d’autant plus difficile quand il est question de réparation téléphone. Certains coûts sont si faramineux qu’il est mieux de s’en procurer un neuf. Entre les garanties constructrices, les réparateurs indépendants, où les offres de reprise qui ne sont pas vraiment équitables. Sauf que nous tenons à nos mobiles et nous souhaitez-le réparer à moindre coût. Cela est maintenant possible grâce à l’avancer de la technique et à l’existence de tutoriels, disponible sur les diverses plateformes du web. L’on peut donc envisager sereinement nos réparations.

Faite une estimation

Comme toute aventure, il est primordial de mettre un chiffre sur nos dépenses. Surtout s’il s’agit de faire des réparations sur son téléphone même si le projet est à faire soi-même. Pour cela rien de mieux que d’avoir l’avis d’une professionnelle. Cela est comparable à se faire faire un devis pour les réparations. Ainsi, une précision sera faite sur le réel travail à faire. Une liste détaillée des pièces téléphone à acquérir sera faite. Dans son devis, généralement, le réparateur aura tendance à faire des réductions sur les pièces mais récupèrera la différence sur le coût de la main d’œuvre. Pas de panique, un devis ne vous engage en rien sauf à avoir une idée précise de ce qui vous attend. Et ainsi, vous pourrez décider si vos faites l’aventure vous-même ou si vous le faite réparé par un professionnel. À noter aussi qu’une réparation faite par vos soit annulée tout titre d’assurance ou de garantie mais que cela peut revenir moins chère et il est plus gratifiant de réparation téléphone soi-même.

Est-il réparable ?

Dans cette étape, il s’agit de déterminer si le mobile est encore réparable. Pas de soucis, si le réparateur vous à fit un devis c’est que cela est encore le cas. Une réparation peut être envisagée. Dans le cas où vous ne l’avez pas fait, il est essentiel de déterminer l’état exact du terminal. D’où l’intérêt d’aller chez un spécialiste et de faire un  diagnostic. Le diagnostic peut être fait sans que le mobile soit démonté et cela n’est pas très coûteux. Le verdict permettra de définir s’il faut juste une nouvelle batterie ou s’il nécessite le changement d’une composante. Dans le cas où il est question d’un smartphone monobloc, il est utile de se renseigner sur la manière dont on la démonte pour ne pas l’impacter encore plus à l’ouverture. Ses informations peuvent être visibles sur des sites spécialisés comme « ifixit » à titre d’exemple. Mais en réalité, il vous faudra beaucoup de temps de préparations et d’information avant de vous lancer dans la réparation. N’hésitez pas à échanger avec des professionnels en face à face ou sur des forums, des blogs de discussion ou encore les plateformes dédiées à la réparation pour avoir le maximum d’information.

Les vérifications

Il faut savoir que seul un diagnostic précis permet de savoir s’il y a encore nécessité de réparation ou de savoir quelle réparation faire sur le smartphone. Exemple, il y a une grande différence entre une fissure sur l’écran mobile et une fissure sur la vitre écran tactile qui protège l’écran. Ou encore des problèmes d’autonomie de batterie, il faut savoir que l’autonomie de la batterie dépend de son année de sortie et parfois un ancien mobile aura une batterie qui durera mois à l’utilisation. Dans ce cas changé l’élément énergétique ne changera rien. Il peut arriver aussi que le dysfonctionnement soit causé par un contact avec l’eau. La chute présente plus de risques, principalement pour l’écran téléphone portable s’il n’est pas étanche ou résistant aux chocs. D’autres composantes comme la carte-mère ou le circuit de charge peuvent encore être touchées. Procédé à une vérification permet aussi de s’assurer si les composantes restantes fonctionnent toujours. S’ils peuvent encore servir ou s’il faut directement les réparer. Pour le propriétaire, la vérification permet d’avoir une idée des précautions qu’il doit appliquer, des références qu’il doit prendre en compte et des étapes à suivre durant les réparations. Y aller à l’aveuglette n’est jamais bon. Il est donc aussi important de bien vérifier la qualité des composantes que l’on achète et de veiller à ce que l’on ait les bonnes références au risque de porter atteinte aux bon fonctions du smartphone. Par exemple si l’on a fait l’achat d’écran tactile qui ne correspond pas au modèle ou à la génération de sorties.

Un mode d’emploi

Lorsque l’ont acheté un mobile, il nous sera fourni des accessoires, le mobile et une notice d’utilisation, malheureusement la notice pour la réparation n’est pas fournie avec le coffret. Pas de souci, il existe maintenant plusieurs indications dit « tutoriel »pour faire les réparations. Il en existe dans toutes les langues, qu’il soit sous format vidéo, audio ou encore sous forme d’article illustré. Si les marques diffèrent, le mode d’emploi est à peu près la même, quand il s’agit de la même génération de smartphones. Par exemple si l’on va modifier l’écran de smartphone Samsung de l’année 2016, le mode d’emploi sera différent d’un modèle de l’année 2018. En deux temps trois mouvements, il nous est possible de retrouver des modes d’emploi ou tutoriel sur YouTube et leurs chaînes spécialisées pour les réparations de smartphone par exemple. Des plateformes comme « SOSAV » peuvent aussi nous apporter plus de précision. Plus vous serez informé plus vous réduisez le risque d’endommager votre smartphone. Notées bien que les sites et plateforme citent en guise d’exemple sont les plus fournies en information et mode d’emploi. Ils font régulièrement l’objet de mise à jour en matière d’article illustré et de contenu vidéo.

Les outils

Les bricoleurs dans l’âme diront qu’ils disposent du nécessaire. Mais sachez-le, il existe une grande différence entre bricoler son installation électrique ou l’ancienne station radio de son grand-père et réparait son smartphone. Le sujet dont nous parlons est plus complexe que monter une tour de jeu gamer est plus facile à réaliser. Il est question ici d’outil très spécifique dont la précision a été validée par de grands spécialistes. En effet chaque constructeur garde jalousement les secrets que renferme leur terminal. En fonction de la marque, il sera utile de se procurer d’autre outil spécifique. Cela est généralement le cas pour les terminaux de la marque à la pomme. Il y aura donc quelques types d’outil, ceux à ventouse pour les composantes en verre, en plastique pour le démontage des circuits et attache interne et un assortiment de tourne vice et de vice qui vont avec par exemple. Evidemment, cette liste n’est pas exhaustive et peut s’allonger en fonction de la génération et de la gamme du produit en question. Mais si l’on cherche bien, de plus en plus d’enseigne de vente en ligne propose dans leur panoplie d’article à vendre directement des assortiments d’outil de réparations de smartphone en fonction de la marque du téléphone. Ils sont très peu coûteux et peuvent servir plus d’une fois. Donc cela peut être vu comme un investissement à long terme ou si par la suite vous décidé d’acheté un nouveau smartphone, il sera toujours possible de les revendre à très bon prix. Dans les deux cas, vous serez gagnant.