Devenir codeur : se former en bonne et due forme

Vous voulez accéder au métier de codeur afin d’évoluer dans l’univers du web et proposer votre expertise à de nombreuses entreprises ? Sachez que cette formation réclame des compétences techniques en informatique. Le codeur doit également s’adapter à toutes les nouveautés enregistrées dans le domaine étant donné que le monde du web et du numerique est en perpétuelle évolution. Voici le parcours par lequel vous devez passer pour devenir codeur professionnel.

Comprendre le métier d’un développeur web

On entend souvent les termes codeur ou encore développeur web et nombreux sont ceux qui se demandent s’il s’agit d’un seul et même professionnel. Pour donner une explication rapide, il faut préciser que le codeur désigne un professionnel qui procède à des codages de site web à partir de langages de programmation. Cependant, pour apprendre à coder, il faut suivre des études en développement web. Certaines personnes choisissent de se former à cette profession de manière autodidacte, mais les professionnels diplômés finissent toujours par se démarquer. Pour faire simple, le codeur et le développeur web sont un seul et même professionnel.

Le développeur web très recherché notamment par les entreprises en plein  essor. C’est un professionnel totalement autonome et il travaille en étroite collaboration avec les commerciaux et le chef de projet de son client. Il est polyvalent, car en plus d’être un excellent codeur, c’est également un programmateur efficace. Il maîtrise nombre de langages de programmation et framework ce qui lui permet d’accomplir plusieurs tâches et de répondre aux besoins techniques de ses clients.

Les rôles d’un développeur web ne se limitent pas à coder à partir de langage de programmation. D’autres missions peuvent lui être confiées par le client à commencer par l’analyse technique du projet. Il peut également prendre en charge la création ou encore la programmation d’un site web ou d’un module. En plus de sa capacité à effectuer de nombreux tests de vérification, il est également en mesure de corriger les bugs.

Dans la pratique, le développeur web commence par déterminer et analyser les besoins de son client. Il mettra ensuite en place une stratégie pertinente et sur mesure pour concevoir le site internet. Après la phase développement, il effectue les adaptations nécessaires avant de vérifier que toutes les fonctionnalités sont actives. Il peut également rédiger une notice technique qui permettra à son client de bénéficier d’une prise en main aisée de son nouveau site. Dans tous les cas, un codeur fiable reste celui qui a suivi une formation développeur web.

Quelles formations pour accéder au métier de codeur ?

Pour devenir codeur ou développeur web, il faut suivre une  formation spécifique ou des études universitaires orientées sur l’informatique  et le web. Les formations  débutent à partir d’un niveau  Bac +2 mais avant cela, il est conseillé de suivre des études scientifiques après un Bac S. Ceux qui veulent débuter tôt dans le domaine peuvent tenter de décrocher rapidement un BTS systèmes numériques ou un BTS services informatiques aux organisations. Un DUT informatique  permet également de devenir développeur web, mais pour ceux qui veulent se spécialiser, le parcours ne s’arrête pas là. Qui plus est, un BTS ou un DUT ne permet pas de décrocher un poste de  directeur auprès d’une entreprise spécialisée dans le développement web. Les plus ambitieux gagneront alors à poursuivre leurs  études en vue de décrocher un Bac + 3 ou un Bac + 5. L’idéal serait de décrocher un master pro ou un diplôme d’ingénieur informatique avec comme spécialité le développement web.

Quelles qualités avoir pour exercer en tant que codeur ?

La possession d’un diplôme lié au développement web est nécessaire pour exercer en tant que développeur web, mais elle ne suffit pas. Nombre de personnes ont un diplôme académique, mais elles sont loin d’être opérationnelles dans le monde professionnel. La raison en est que l’accès au métier de codeur exige des qualités personnelles à commencer par le sens de la curiosité. Il faut aimer la profession et s’y intéresser pour atteindre ses objectifs. C’est la passion qui doit guider le professionnel et grâce à cette passion, il aura envie de faire beaucoup de pratique et de mener des recherches autour de la discipline.

Outre la curiosité, le développeur doit toujours se préparer à apprendre de nouvelles choses. Étant donné que le web connait une évolution fulgurante, ce professionnel se doit de rester à l’affût des nouveautés afin de mieux donner satisfaction à ses clients. Il doit ainsi réaliser une veille régulière et s’assurer que ses prestations répondent aux dernières tendances. Autre chose, le codeur doit faire preuve de grande rigueur tout en agissant avec rapidité et précision. Chaque client impose un délai qu’il faut absolument respecter quel que soit la délicatesse du projet.

Combien gagne un développeur web ?

Un codeur digne de ce nom gagne bien sa vie. Ce professionnel a le choix quant à son statut une fois qu’il accède au métier. S’il choisit de travailler comme salarié auprès d’une entreprise spécialisée dans le développement web, son diplôme et son expérience comptent énormément. S’il a un diplôme d’ingéniorat ou de bac + 5 dans le domaine, il gagnera au minimum 2500 euros par mois. Il peut également évoluer rapidement vers un poste de chef de projet technique et gagner facilement le double du salaire d’un développeur expérimenté.

Le développeur peut également choisir de travailler à son compte avec un statut d’autoentrepreneur. S’il parvient à se faire connaître rapidement, il aura de nombreux clients et ses affaires seront très lucratives.